Parmi les quatre bureaux que La Poste a décidé de fermer dans le Val-de-Marne figure celui
de l’avenue de Paris à Villejuif (près du métro Lagrange) qui concerne plus de 15 000
habitants du nord de Villejuif.

La Poste poursuit la destruction du service public, alors qu’elle annonce des profits records.
Pour préparer à la fermeture du bureau, la direction de La Poste a dégradé les conditions
d’accueil et de travail des salariés : horaires irréguliers, fermetures inopinées, locaux
dégradés.

Elle avait déjà utilisé la même stratégie en 2017 pour tenter de fermer le bureau des Lozaits,
mais la mobilisation des usagers à l’initiative du PCF et de ses élus l’avait empêchée.

L’enjeu du maintien ou pas d’un bureau de poste relève d’un choix de société : la casse du
service public au profit de la déréglementation et du profit, ou la réponse aux besoins du
plus grand nombre par le développement du service public.

Un rassemblement aura lieu ce vendredi 24 septembre 2021 à 18h devant le bureau de
Poste (56 avenue de Paris 94800 Villejuif) avec Pierre Garzon, Maire de Villejuif et Flore
Munck, Conseillère départementale, ainsi que d’autres élu-es.

Vous pouvez renforcer la mobilisation en participant au rassemblement et en signant la pétition lancée par la municipalité ci-après : https://demarches.villejuif.fr/citoyennete/petition-touche-pas-a-ma-poste/